Acheter sa propre marque sur Google Ads, bonne stratégie ?

Une question revient souvent lorsqu’il s’agit des publicités de liens sponsorisés sur Google Ads. Faut-il acheter sa propre marque sur Google Ads ? Faut-il acheter les mots clés correspondant à sa marque ? ou en d’autre terme faut – il mettre en place une campagne de marque ? Quel est l’intérêt de payer pour une marque qui nous appartient et qui possède déjà un référencement naturel optimal ? On vous répond.

Miser sur le référencement naturel de sa marque

Au premier abord on peut se demander pourquoi acheter les mots clés correspondant à sa marque. En effet, la marque est souvent déposée,elle est la propriété de l’entreprise et est déposée auprès de l’INPI.

Votre marque est référencée naturellement en haut des moteurs de recherche ce qui est effectif dans la majorité des cas, surtout si le nom de votre marque est unique. Ainsi vous obtiendrez naturellement de la visibilité en haut de page avec potentiellement vos siteslinks et richsnippets qui vous offre une place royale sur une requête concernant votre marque. Si c’est de mise et que vous êtes une entreprise locale vous pourrez également avoir une visibilité sur la partie Google Map ce qui vous offre une double par de voix dans le top visibilité des résultats de recherche ! Après tout, l’internaute recherchant votre entreprise cliquera sur votre lien naturel, c’est évident !

La réponse est en réalité plus complexe que ça. Il convient de mettre les résultat de recherche dans un contexte global. Que ce soit en naturel ou en payant l’affichage des résultats de recherche est effectif aux yeux de ceux qui les voient.

Maîtriser « sa » page de résultats de recherche sur Google

Lorsqu’une page de résultat s’affiche, Google renvoie ce qui pour lui est pertinent que ce soit en payant ou naturel. Ainsi, il est naturel que votre site remonte pour ceux qui le cherche avec une requête de marque. Néanmoins votre présence n’est pas uniforme et uniquement consacré à votre nom de domaine, ainsi les autres sites mentionnant votre marque peuvent remonter. Ces résultats peuvent être divers tant ils sont pertinents aux yeux de Google d’être associé à votre nom. Ces résultats peuvent être divers et variés: soit bénéfiques, soit préjudiciables ou simplement non désirés.

Sans forcément porté atteinte à votre notoriété, nous ne voulons pas pour autant voir certains résultats remonter au côté de notre domaine « money site ».

Il est alors primordial d’occuper et de maîtriser sa part de voix sur une requête vous concernant. Cette page de résultat constitue en quelque sorte un hub par lequel vos visiteurs connus passent dans la majorité des cas (à l’instar du trafic direct) avant de se connecter à votre site. C’est également le point de passage de futurs utilisateurs qui auraient entendu parler de votre nom de marque.

Acheter sa propre marque sur Google Ads afin de lutter contre le « squattage » de marque

Votre marque est déposée et vous en êtes le seul détenteur, c’est l’INPI qui le dit. On est d’accord et notamment dans un usage publicitaire, l’utilisation de votre marque est interdite par des tiers.

Ce qui est interdit par loi c’est l’utilisation par un tiers de votre marque en affichage sur une annonce de lien sponsorisé. Même si je conseille de plutôt contacter l’annonceur en question pour plus de rapidité, il est possible de déclarer à Google ce genre de pratique sur ce site.

En revanche et c’est toute la subtilité, rien n’empêche un concurrent d’acheter et d’enchérir également sur votre marque sans pour autant l’afficher dans l’annonce sponsorisée correspondante.

Il faut considérer que rien n’empêchera un concurrent de « cyber sqatter » VOTRE page de résultats marque en générant des affichages au même niveau que vos propres résultats naturels. Avec, certes, un Quality Score des plus mauvais, mais que vaut un Quality Score bas et un CPC moyen dégradé face à la notoriété et l’audience d’un concurrent ?

Quel impact de l’utilisation de votre marque sur les résultats de recherche ?

Il faut émettre cependant un bémol sur cette technique non fairplay, certains squattage ne serait pas « volontaires » de la part d’un concurrent. En effet, si votre marque contient un terme générique comme peut l’être le terme « marketing », certains types de campagnes (comme les Dynamic Search Ads DSA) ou certain types de correspondance de mots clés (type large et large modifiés) peuvent venir afficher des annonces sur votre marque en prenant pour « pivot » le terme générique.

Si la démarche est intentionnelle et maîtrisée, elle peut faire plus de dégâts. Une annonce sponsorisée présente l’avantage de pouvoir présenter des annonces personnalisées instantanément ( à l’instar du SEO). Alors n’importe quel concurrent opérant une offre spécifique plus intéressante que la votre pourra communiquer très simplement auprès d’une audience intéressée par ce type de service et potentiellement sensible à de la promotion..

Diffuser des annonces maitrisées grâces aux liens sponsorisés

Il est très simple de modifier et diffuser le message marketing que l’on souhaite avec les liens sponsorisé. Vos opérations commerciales, promotions, offres de saisons peuvent être relayées très rapidement. Les sites links vous permettront également d’inviter les internautes cherchant votre marque à se diriger vers des pages promotionnelles dès le moteur de recherche ce qui pourra venir doper votre taux de conversion.

Acheter sa marque sur Google Ads = coûts très faibles

A l’instar de la majorité des stratégies de campagnes de liens sponsorisés, un campagne de marque vous coûtera en moyenne entre 1 et 5 centimes le clic… Il serait à ce prix dommage de passer à côté d’une communication renforcée sur les SERP.

Néanmoins, ce coût moyen sera largement impacté par votre nom de marque. Si votre marque est ou contient un terme générique, la donne pourra changer et les coûts pourront beaucoup plus s’approcher d’une campagne d’acquisition basées sur des termes génériques.

Le retour d’expérience sur ce genre de campagne est important. Au vu du coût que cela représente, on ne peut que vous conseiller de tester !

Enchérir sur votre propre nom de marque vous donne des informations

Google Ads offre la possibilité d’analyser les domaines qui entre en concurrence avec vous sur vos campagnes. Il en va de même pour une campagne de marque. Il est dans ce cas intéressant de pouvoir analyser quels sont les acteurs qui ont tendance à apparaitre sur les termes de recherche concernant votre marque.

Pour analyser avec qui vous êtes en concurrence sur une campagne donnée. Rendez-vous sur la section « Analyse des enchères » d’une campagne. Vous verrez alors en fonction de la période qui a pu s’afficher à vos côtés.

Pour conclure, acheter sa marque sur Google Ads rebute plus d’un annonceur et chacun est en droit de se demander pourquoi payer pour une campagne qui vient compléter une première position de marque confirmée. Néanmoins, les bas coût de ce genre de campagne de liens sponsorisés permettent de toute évidence d’améliorer sa visibilité pour un investissement relativement faible.

About Anthony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *